samedi 28 août 2010

Camp National des Jeunes EELC 2010

5e Edition du Camp National des Jeunes 2010

Garoua du 01 au 08 aout 2010.

Après quatre éditions à Ngaoundéré, le Camp National des Jeunes (CNJ), devenu une tradition au sein de l’Eglise Evangélique Luthérienne au Cameroun, s’est déporté dans la région Nord précisément à Garoua. Garoua accueille donc cette 5e édition du CNJ. Ayant pour thème « Veillez et Priez » extrait du quatorzième chapitre de l’évangéliste Marc dans son 38e verset.

Pendant une semaine de veille, de prière et bien sûr d’études bibliques, les campeurs ont été enrichis sur les thèmes tels que : l’intercession, le jeûne et la prière. Et pour la petite histoire, la prière dominicale, enseignée par notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ à ses disciples, a été l’objet des travaux en commissions pendant lesquels les campeurs ont échangés leur compréhension de cette prière par excellence.

Cette 5e édition a également connu la participation remarquable de Lutheran Hour Ministries-Cameroon et des Portes Ouvertes qui n’ont ménagé aucun effort pour rehausser l’éclat de cette rencontre.

L’on retiendra de cette 5e édition que notre Seigneur vit et il continue de faire des miracles et des merveilles dans nos vies.

A travers les délivrances des enfants envoûtés, les renoncements au diable et de toutes ses pratiques, les campeurs ont pris la décision de suivre Jésus. Alors on peut affirmer sans risque de nous tromper que le Camp National des Jeunes occupe une place importante et joue un rôle déterminant au sein de l’EELC en général et au Département de la Jeunesse en particulier. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Rév DOYAMBE LAONON, directeur de la JEELC et le Rév. FOMGBAMI Etienne, Assistant à l’Evêque National et Coordonnateur de l’évangélisation ont été au four et au moulin afin que ce camp se déroule dans la divine protection de notre Dieu très puissant qui a le contrôle sur toute chose.

Alors, souhaitons de tout cœur que les prochaines occasions continuent de ramener les âmes à Dieu.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

bravo et surtout suivez ces jeunes qui se sont engagés afin qu'ils devienne,t des chrétiens affermis et surtout des hommes accomplis dans le Sgr!!!!

Anonyme a dit…

christell

Anonyme a dit…

Le camp de Garoua a connu une touche particulière dans ce sens que les jeunes ont compris la nécessité de la prière dans la vie d'un enfant de Dieu. Mais ce que nous ou encore ce que je crains c'est le mauvais encadrement de ces jeunes dans certaines congrégations de notre église .cela dit je voudrais que les guides spirituelles prennent au sérieux l'encadrement des jeunes dans leur paroisse. Le souci de la direction de la jeunesse c'est de former les jeunes qui demain seront des leaders c'est à dire les jeunes qui auront une vie d'éthique chrétienne. L’exemple de Moise qui donne le bâton de commandement à Josué et l’humilité de Josué doievent motiver chaque responsable à quelque niveau que se soit.

MBARDOUNKA a dit…

Merci pour votre commentaire et merci également pour vos suggestions remarquables. Voullez-vous me les transmettre par e-mail, ce sera facile pour moi de le faire suivre à qui de droit. mbardounka@yahoo.fr
Merci